Poincaré : une nouvelle école voit le jour à Thionville

-A A +A
poincare
13 Oct. 2018

La situation scolaire, au sortir de la guerre, était loin d’être satisfaisante. Les enfants du primaire fréquentaient encore les bâtiments du vieux collège qui avaient pourtant déjà été reconnus insalubres et antihygiéniques par les Allemands. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’eux-mêmes avaient fait construire le fameux Gymnasium. Le moment est donc venu pour la municipalité de régler ce problème.

Au cours de l’année 1924, Thionville décide donc, avec l’aide de subventions de l’Etat, de créer un nouveau groupe scolaire pour filles et garçons. L’architecte de la ville, M. Knaff, secondé par un confrère privé, établit alors  les plans de ce nouvel édifice pour un montant de 1 700 000 francs. Les entreprises thionvilloises s’attèlent à la tâche et les travaux progressent rapidement. En 1928, une école monumentale est sortie de terre.

L’inauguration prévue au départ pour le 7 mai 1928 est reporté en raison d’un calendrier chargé du Président du Conseil. En effet, ce dernier doit, à cette date, participer à l’ouverture de la session du Conseil général de la Meuse. En tenant compte de l’agenda de l’homme politique, les deux parties tombent d’accord pour le 8 octobre. Dès lors, les élus, soucieux d’accueillir dignement Raymond Poincaré, décident d’organiser en son honneur une réception. Une vive discussion éclate dès lors au sujet du banquet car il semble que les conseillers municipaux doivent payer leur couvert, estimé à 40 francs, vins non compris. Finalement, le maire décide de mettre à la charge du budget de la ville les frais totaux des futures agapes.

Début octobre, Raymond Poincaré fait donc, pour la troisième fois, son entrée dans une ville pavoisée pour assister à l’inauguration d’un établissement scolaire qui portera  son nom. Arrivé tôt le matin, il est pris en charge par le maire Gabriel Mauclaire qui l’attend à la gare en compagnie de sénateurs, de députés et d’une foule de particuliers. Après une visite du cimetière Saint-François, Raymond Poincaré est conduit dans les nouveaux quartiers sud de la ville où se trouve le nouveau bâtiment.

Accueilli au son de la Marseillaise, jouée par la musique municipale dirigée par M. Bour, Raymond Poincaré, après avoir écouté le compliment de Nicole Adam, est invité à signer le Livre d’Or de la Ville de Thionville. Le directeur de l’école, M. Scheffler, lui fait l’honneur de le guider dans cette nouvelle bâtisse qui a été construite sur l’emplacement des anciens glacis de la place, en alignement avec le boulevard Raymond Poincaré face à la nouvelle Banque de France. Edifié en pierres de taille ce bâtiment fait désormais partie intégrante du patrimoine architectural de Thionville. En haut de la façade centrale a été placée une grande horloge entourée des armes de la République et de la ville. Après avoir apprécié les salles de dessin, de cinéma, de conférence, etc., Raymond Poincaré félicite le maire pour cette magnifique réalisation et complimente également l’architecte et l’entrepreneur Th. Martin.

Une fois la visite guidée achevée, tout ce beau monde se rend à la sous-préfecture où attend ces dames, Mme Poincaré, Mme Manceron, épouse du préfet de Moselle et Mme Adam, épouse du sous-préfet. Sur le coup de midi, les invités se rendent au fameux banquet qui se termine par de nombreux discours dont celui du député de la Moselle, Robert Schuman et bien sûr celui de Raymond Poincaré qui conclut ce repas.

Après avoir fait bombance, l’homme d’Etat reprend le chemin de la gare pour retourner vaquer à ses occupations  purement politiques. L’école, quant à elle, ouvre ses portes aux enfants qui sont très nombreux au point qu’il a fallu rouvrir la 8ème classe qui avait été suspendu pendant la guerre. Ce sont donc 343 garçons et 177 filles qui prennent le chemin de cette nouvelle école qui fête aujourd’hui ses 90 ans.

Cette année est marquée également par l'ouverture (et l'inauguration le 13 octobre 2018) de la nouvelle école maternelle Poincaré, rue de la Paix.

-A A +A
Information mairie
rencontres municipales

Rencontres municipales

05 Oct. 2018

Pour rappel, Pierre Cuny et son équipe vous accueillent tous les mardis après-midi sur rendez-vous.

Par ailleurs, les élus de la majorité de Thionville se tiennent toujours à votre disposition à l’Hôtel de Ville tous les samedis de 10h à 12h.

 

 

Contact :
cabinet@mairie-thionville.fr Tél. 03 82 82 25 09 / 13
Prendre rendez-vous en ligne

 

 

Notre réseau institutionnel

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public