Fort de Guentrange

-A A +A

Fort de Guentrange ou « Feste Obergentingen »

Période allemande

« Feste » est une sorte de nébuleuse groupant des batteries cuirassées à tourelles, des casernes bétonnées, des abris largement éparpillés reliés par un réseau de galeries souterraines et enveloppés chacun par des réseaux de barbelés, des fossés.

C'est un vaste ensemble de plusieurs dizaine d’hectares :

  • à garnison de plus de 2 000 hommes ;
  • à artillerie cuirassée pouvant compter jusqu’à 12 pièces.

Le Fort de Guentrange, c'est :

  • 47 ha, butte-témoin, détachée du plateau lorrain, a une altitude de 318 m., domine Thionville de 200 m. ;
  • 3 casernes en béton (1 caserne centrale, la plus importante, et 2 casernes Nord et Sud ) ;
  • entre ces organes et au sommet, deux batteries de cuirassées équipées chacune de 4 tourelles tournantes pour un canon court de 105 mm portant à 9 700 m. ;
  • casernes, en partie enterrées dans la colline, en béton non armé (3m de dalle et 2 à 3m de mur de fond exposé au coup). Façades arrière en maçonnerie d’1m50 d’épaisseur ;
  • les 3 casernes sont entourées, chacune d’un parapet d’infanterie avec traverses et 7 « abris de piquet ». Chaque abri, en pierre de taille, comporte un observatoire cuirassé d’infanterie ;
  • organisations articulées en 3 points d’appui, Nord, Centre, Sud, entourées d’un réseau de barbelé de 30 m. d’épaisseur.

1899-1916 travaux divers : drainage, soutènement, relevage des talus, nouvelle enceinte barbelée flanquée  de 6 puissants coffres de contrescarpe pour mitrailleuses, nouvelle ligne de tranchées d’infanterie bétonnée…

Garnison :

1909-1910 8ème Régiment d’Artillerie à Pied (Fussartillerie)

1913 2ème bataillon du 16ème Régiment d’Artillerie à Pied (Fussartillerie)

Période française

Le Fort est intégré à la ligne Maginot.

1932 remplacement des canons courts par des pièces longues à portée de 12 700 m.

1939 raccordement au réseau électrique extérieur

Garnison

1930 occupation par une compagnie venant de Rhénanie

1939-1940 une batterie du 151ème Régiment d’Artillerie de Région Fortifiée (300 personnes environ) devenue ensuite 151ème R.A.P.

Après la Seconde Guerre mondiale, les locaux des casernes furent utilisés jusqu’en 1971 comme dépôt de munitions du 25ème Régiment d’Artillerie à travaux de mise en sécurité : construction de 3 miradors, bouchement de galeries

23 mars 1973 soutien du Premier ministre, Pierre Messmer, en vue de la location et la création d’un musée sur les fortifications.

6 janvier 1975 création de « Amis des ouvrages fortifiés de la région de Thionville » (AMIFORT) qui apporta son concours au développement du tourisme militaire en prenant en charge le fort de Guentrange.

5 décembre 1975 convention d’occupation précaire par laquelle l’Etat autorise la Ville de Thionville à occuper le groupe fortifié de Guentrange en vue d’y créer un parc public et un musée, visitable par le public, pour une durée de 9 ans à compter du 1er juillet 1975 moyennant une redevance annuelle de 600 F.

1984 prorogation de 5 ans

1986 constitution d’une association « Amicale pour la Sauvegarde du Fort de Guentrange » (A.S.F.G.) à objectifs : remise en état d’une partie de l’ouvrage fortifié (remise en état de la ventilation, des moteurs, de la station d’éclairage, de la batterie nord, des cuisines, du four à pain)

20 mai 1988 convention entre la Ville de Thionville et « l’Amicale du Groupe Fortifié de Guentrange » pour la remise en état du fort

2 avril 1996 rachat par la Ville sur le budget du Service des Eaux

24 octobre 1997 Conseil Municipal de Thionville vote un crédit de 200 000 F. pour une étude de faisabilité pour l’aménagement du site. Etude subventionnée par le Syndicat Mixte à Vocation Touristique des 3 Frontières (20%), par la Délégation Régional au Tourisme en Lorraine (50%)

-A A +A

Votre Ville

Événement

Concert Lor'Fm Live

25 Août 2017

La Ville de Thionville et Lor'Fm vous présentent un concert plein air gratuit le vendredi 25 août place de la Liberté.

Services & démarches

 

 

Notre réseau institutionnel

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public