Gare

-A A +A

Nouvelle gare construite sur la rive droite de la Moselle en 1878 pour remplacer la première gare, trop exiguë (détruite), édifiée dans le faubourg de Beauregard en 1854. Choix d'une implantation stratégique, dans une île, sur l'ancienne double-couronne cédée par l'armée (protégée par le Couronné d'Yutz et les deux bastions conservés en bordure de la Moselle), en effet il s'agissait d'un point de défense important de la ligne fortifiée Metz-Cologne. Première gare de marchandise du réseau d'Alsace-Lorraine où transitait l'essentiel du commerce entre la Lorraine, la Sarre et la Rhénanie. Projet contrôlé comme tout ce qui concernait les infrastructures ferroviaires à Strasbourg et à Berlin. Gare de « type donjon » dont l'apparence générale a été modifiée par l'adjonction d'un avant-corps et la suppression de la haute toiture de la tour.

5 corps de bâtiments : une tourelle d'angle de deux étage, deux avants-corps d'un étage carré en alternance avec deux corps en retrait, plus bas, au rez-de-chaussée surmonté d'un attique (dont l'un est précédé d'une adjonction en rez-de-chaussée couverte d'une terrasse) ; l'ensemble des façades est en pierre de Jaumont.

Aujourd’hui cette gare a fait l’objet de nombreux travaux pour accueillir le TGV.

-A A +A

Votre Ville

Cadre de vie
Battue de chasse

Chasse communale

La Ville de Thionville a renouvelé ses baux de chasse pour une période de 9 ans du 2 février 2015 au 1er février 2024.

Du 27 Janv. au 05 Mars
Exposition

Tout pour la musique

Le service des archives communales de Thionville vous propose de venir découvrir, au musée de la Tour aux Puces, une exposition qui vous fera entrer dans l’univers du chant et de la musique et ce à  travers de nombreux documents.

 

 

Notre réseau institutionnel

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.