Le Budget Primitif

Face au défi imposé aux collectivités par l'État pour réaliser des économies, la municipalité a placé comme priorité absolue, le redressement des finances de la Ville.

-A A +A

Le Budget Primitif fait suite au Débat d’Orientation Budgétaire qui a eu lieu le 20 novembre dernier.

En 2017, le contexte économique semble reprendre, avec une prévision de croissance pour 2018 à 1,7 % du Produit intérieur brut (P.I.B.).

Cependant, le projet de Loi de Finances pour 2018 et la Loi de Programmation des Finances Publiques pour les années 2018 à 2022 continueront à peser sur les finances des collectivités territoriales avec la mise en place d’une contractualisation sur la baisse des dépenses de fonctionnement et l’édiction d’une « règle d’Or renforcée » qui prévoit que la capacité de désendettement des communes de plus de 10 000 habitants ne pourra dépasser 11 à 13 années.

En outre, s’il n’y a plus de diminution annoncée de la Dotation Globale de Fonctionnement, les écrêtements sur celle-ci continueront, et les variables d’ajustement que sont les allocations compensatrices verront leur périmètre étendu.

C’est dans ce contexte de rationalisation du budget de fonctionnement et d’investissement ainsi que du maintien de la qualité du service à la population qu’a été élaboré ce budget 2018, qui s’équilibre en dépenses et recettes, aussi bien en fonctionnement qu’en investissement à hauteur de 85 944 721,43 € (contre 91 709 189,00 € en 2017). 


Consultez la section de fonctionnement Consultez la section d'investissement 

-A A +A

 

 

Notre réseau institutionnel

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public