Thionville agricole

-A A +A
11 Mars 2022

En pleine période du Salon internationale agricole, les Archives vous proposent de mettre l’accent sur le monde agricole de Thionville à travers quelques documents issus des fonds municipaux.

En 1809, la commune de Thionville, sur ordre du préfet, dresse un état du monde agricole thionvillois en établissant une liste exhaustive des animaux élevés sur le ban communal (chevaux, ânes, bêtes à cornes, bêtes à laine, des chèvres et des ruches).

En 1876, le Président de la Lorraine annonce sa volonté de transférer l’école d’agriculture de Saint-Avold à Thionville. Cet établissement verra le jour en 1905 sous l’appellation de « Kaiserlichen landwirtschaftlichen Winterschule ». Ecole qui sera transférer en 1947 dans les locaux de la caserne Turenne. En 1964, la décision est prise de construire un Foyer du progrès agricole et une nouvelle école d’hiver près de la Briquerie.

Dans un catalogue du début du 20ème siècle on trouve quelques illustrations du modernisme agricole. A cette même époque, les Thionvillois peuvent encore voir les vaches paître à l’entrée de la ville, sur les remparts.

Quant aux clichés, ils montrent un maraîcher de Saint-François arrosant ses légumes, des jeunes qui posent, dans les années 1950, devant l’école d’agriculture de Thionville et, en 1962, un paysan en plein ramassage son foin juste en face la piscine municipale.

-A A +A

Haut de page

 

 

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public