Beffroi

-A A +A

Comme toutes les villes du Moyen Age, Thionville érigea son beffroi afin de s’émanciper des autorités seigneuriales et épiscopales. Construit au 14ème siècle, il fut à de nombreuses reprises remanié pour lui donner cette allure actuelle si caractéristique. On ne peut le manquer avec sa toiture d’ardoises avec sa lanterne, son chapeau et son bulbe en oignon. Au dessus de l’entrée, on peut admirer une magnifique fenêtre gothique d’origine. Côté rue de la Tour, on distingue une porte de style gothique qui correspondait à l’entrée originale du beffroi. Sur l’arrière de la tour, un escalier de 132 marches placé dans une tourelle en extérieur permet d’accéder à 4 cloches anciennes (1656, 1746,1689 et 1619). La plus célèbre étant « la grosse Suzanne » qui, vu son poids de 2 tonnes, mérite bien son sobriquet.

A l’intérieur, on peut apprécier les trois salles voûtées d’ogives qui servirent de prison pour les bourgeois sous l’Ancien Régime. Son originalité lui valut, en 1980, d’être également inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

-A A +A

Votre Ville

Information mairie

Armistice du 11 novembre 1918

11 Nov. 2017

99ème Anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918
73ème Anniversaire de la Libération de Thionville le 11 novembre 1944

Services & démarches

 

 

Notre réseau institutionnel

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public